Semaine de Survie

0
1107

Retour sur une semaine de survie tant pour le physique que pour les nerfs.

Je travaille sur Monaco, donc nous avons eu la chance d’avoir un lundi 2 Mai Férié.

Oh My God (comme dirai Mon ainée) !!

A moi le repos, le ciné en amoureux suivi d’un bon restaurant et d’une petite ballade dans un centre commercial à dépenser le salaire que je viens de recevoir !!!!

Bref le rêve.

Après avoir déposé la tribu à l’école et à la crèche, pendant que Papa Grognon et moi profitons d’un vrai petit déjeuner, le téléphone sonne !!! C’est Maman…  Ma mère est la femme de ma Vie mais je sais aussi que j’en ai pour une heure à papoter. Le ciné du matin, on oublie !!!

Après moult changement, me voici le lundi soir sans  séance ciné ni séance shopping !! GR GR GR GR

Mardi, retour au travail dans la joie et la bonne humeur pour ma part. Pour les clients c’est visite en agence dans l’impatience, la nervosité et en plus tous en même temps question de bien s’entre-énerver à attendre.

Ouf, fin de journée. Je vais pouvoir passer un moment requinquant en famille.

Et là, à la garderie du soir, je trouve mon Aînée un peu pâle.

Moi : Que se passe-t-il mon Ange ?

Biquette : Au sport, je me suis fais mal au poignet.

Moi : tu as mal comment de 1 à 10 ? 1 un peu mal et 10  super ultra mal ?

Biquette : 8 Maman !!

Ok, on va avoir ça à la maison.

Sur la route de la maison, arrêt à la crèche : « Biquette n’a pas dormi aujourd’hui. Elle mords et bave beaucoup. Je pense qu’elle fait une poussée dentaire. Nous lui avons mis du Dolodent »

Cette soirée va être longue……

Arrivée samedi, je comprends ces candidats de Koh-Lanta qui au bout d’une semaine sont sur un tel état de nerfs, d’effervescence psychologique et d’épuisement.

Parce que après un rdv ostéo après le travail (eh oui, Ma Biquette s’est faite une belle entorse donc poche de glaces et attelle pendant deux semaines), des nuits courtes (Confirmation  Petite Biquette fait bien une poussée dentaire donc se réveille toutes les heures), Rdv chez Gynéco( eh oui, entre midi et deux c’est ringard de s’attabler comme tout le monde), des clients énervés et irritants ( à croire que c’était pleine lune tous le jours), je suis partagée entre séance larmes et séance fou rire incontrôlés.

Fatiguée semble être un mot qui me colle à la peau.

Un jour viendra, où je serai forte et vaillante, pleine d’énergie et de temps libre, accro aux grasses matinées,…

Mais en attendant, je vais trinquer à la fin de cette semaine de « survie » et à ma nouvelle semaine.

On garde le smiley les amies(is)!

PARTAGEE
Article précédentModelage avec de la pâte Cernit
Article suivantEtre Fan
Amoureuse de la vie, je conçois le quotidien comme une école gratuite sur le développement personnel. Maman de trois Biquettes et salariée à temps plein, je suis pleinement Maman et me découvre tous les jours au travers de mes filles.

Laisser un commentaire

Tapez votre commentaire !
Entrez votre nom ici svp