Quel Type de Maman êtes-vous?

8
269
Maman aimante

Ce Samedi, j’ai décidé de me couper les cheveux, coupe courte.

Fini le carré et me voilà avec un max 10 cm de longueur!!!

Et là, en plein massage de cuir chevelure, la coiffeuse me pose la question « de la mort qui tue » (MDR!! Oui j’ai perdu un pari donc il me fallait utiliser cette expression dans mon billet AH AH AH).

Coiffeuse: « Vous êtes quel type de maman? Stricte? Autoritaire?Maman Poule? Maman Copine? »

Non mais Allô Quoi? Tu es coiffeuse et tu ne parles pas des dernières coupes tendances??? MDR…. 

Bref, comme sujet pour lancer la conversation, il y’a largement mieux!!!

Me voici devant une question à laquelle je n’ai pas de réponse. Mais vraiment, la Copie Blanche.

Je suis certaine que dans les faits, je ne les éduquent pas comme moi enfant. Pourquoi? Parce que ma maman ,en voulant bien faire, m’a surprotégé. A 17 ans, j’étais une enfant qui ne connaissait rien du monde dans lequel elle vivait. Je n’étais jamais aller en boîte de nuit, pas de soirée pyjama entre copines, pas de téléphone portable, fille pas bien dans ces baskets avec une confiance en elle inexistante. Je ne savais pas nager (risque de noyade), pas faire de vélo (risque de chute), …Pour cacher ce mal être, je m’enfermais dans mes livres.

Je peux vous assurer que la séparation avec ma mère a été rude.Tel un oisillon jeté hors du nid..

Je vous avoue que je suis d’un naturel Gâteuse et Maman Poule. Rien n’est trop beau ni trop cher pour mes Biquettes. Je veux nourrir leurs rêves en leur faisant découvrir le Monde. Je suis en veille permanente . Mais je me bats aussi contre moi pour ne pas trop les étouffer. J’essaie au possible de les laisser faire leur propre expérience et se découvrir. Parce que la Vie m’a aussi appris que c’est en tombant qu’on apprend.

En discutant avec d’autres parents, je me suis rendue compte que nous avons tous une hantise, une crainte, un espoir, qui oriente au final nos principes éducatifs.

La Hantise qui me guide dans l’éducation des Biquettes:  » Qu’elles apprennent à se connaitre étant enfant pour ne pas essuyer autant de plâtres que moi. »

Pour moi, de la connaissance de soi découle la Confiance en Soi, la force de Se Réaliser, la Capacité d’être Heureuse, La Résilience,…

Mais je tiens aussi à leur transmettre ce que mes Parents m’ont transmis de précieux: L’Amour indéfectible. Je n’ai jamais douté de l’amour de ma Mère. Je l’ai trahi, je l’ai déçu, j’ai égaré les valeurs familiales, mais dans tous ces moments, elle a toujours été à mes côtés, attentionnée et sans reproches.

De cet Amour, j’ai tiré la Force de changer ce qu’il fallait changer, la Force d’en vouloir encore plus, La Force de m’accepter. J’espère pouvoir l’égaler et être cette mère pour mes Biquettes.

Au final, que gardons-nous et que transmettons-nous à nos enfants de notre éducation reçue? Non pas fondamentalement des manières de faire mais des sentiments, des valeurs (Amour, Respect,Entraide dans la Fratrie,…). La transmission des valeurs n’est pas seulement verbale. La Transmission passe aussi par l’ observation de nos enfants de nos agissements, nos combats, nos victoires, de notre quotidien,…

Ma mère est très pudique et ne m’a jamais fait de discours sur l’importance de se battre dans la vie, de se relever après une chute plus forte qu’avant ni de déclaration d’Amour. Et pourtant,après son Amour indéfectible, le second point marquant de mon éducation c’est la Combativité, La Résilience .

Alors parfois, je me demande comment transmettre mes valeurs aux Biquettes. Peut être que vivre conformément à mes aspirations est la meilleure manière de leur transmettre ces valeurs.

A la question, quelle mère suis-je? Ce soir, je suis capable de dire que :

  • Non je ne suis pas une Maman Copine parce que je ne conçois pas faire perdre son innocence à un enfant en lui faisant vivre des questionnements d’adultes.
  • Oui je suis une Maman Stricte parce que défendre ses valeurs requiert d’être parfois intransigeant.
  • Oui je suis une maman « Gaga » car mes Biquettes sont Ma Vie. Et j’avoue que je grandie et me découvre  au travers d’elles. Je fais très peu de chose sans elles.
  • Oui, je suis une Maman Autoritaire qui se Soigne. C’est un trait de mon caractère sur lequel je suis extrêmement vigilante et avec lequel je lutte pour l’épanouissement de mes Biquettes.

Et vous, quelle Maman êtes-vous? Vous êtes- vous éloigné de l’éducation que vous avez reçu?

Maman aimante

 

PARTAGEE
Article précédentAvancer Pas à Pas
Article suivantLivre: « Bon Appétit Monsieur Lapin! »
Amoureuse de la vie, je conçois le quotidien comme une école gratuite sur le développement personnel. Maman de trois Biquettes et salariée à temps plein, je suis pleinement Maman et me découvre tous les jours au travers de mes filles.

8 Commentaires

    • Tu as bien résumé Amélie, en étant Maman on fait de son mieux tout simplement avec ce que nous avons reçu de notre éducation et tiré des expériences de la Vie.

  1. J’aime beaucoup les questionnements qu’amène cet article. Un peu comme toi, j’ai reçu beaucoup d’amour mais l’éducation qui va avec. J’ai été couvée, surprotégée, entourée des angoisses diverses et variées de mes parents. Alors, forcément, sortir de ce schéma est compliqué mais j’essaie de me soigner au jour le jour et les laisser vivre leur vie, les aider à être plus autonomes… Mais c’est parfois au prix d’un gros effort sur moi-même !

    Dur, dur, de ne pas reproduire les schémas d’éducation, de choisir une ligne conductrice et de s’y tenir au maximum !

    Virginie

    • C’est exactement mon ressentie. Parfois l’expression « Chassez le naturel et il revient au galop » me colle à la peau. L’éducation reçue est marquée sur nous autant que notre ADN alors parfois c’est compliqué. Mais comme tu le dis, on se soigne. Et j’ai la chance de compter sur Papa Grognon qui veille au grain….

  2. J’essaie d’être une maman dans le coup, juste ce qu’il faut, moderne quoi. J’apprécie surtout de pouvoir aborder plein de sujets avec mes loulous, c’est quelque chose que je ne pratiquais pas avec mes propres parents, souvent absents. Sinon, il est vrai que je suis du genre maman poule, comme me l’a déjà dit Papa est occupé, mais je me soigne : il faut bien, le grand va entrer en 6ème l’an prochain (oh, misère).

    • MDR!! Oh Misère, l’entrée au Collège. Moi l’entrée au Collège est pour très très longtemps. Elle est au CM1 cette année!!! MDR, bref tu vois que j’ai aussi du mal à les voir grandir aussi vite. Le temps nous file entre les doigts!!

  3. Quel joli article! Et quelle question…Immense question…Un peu de tout, un peu de rien. Comme ça un jour, autrement le lendemain…Mais toujours ces mêmes points que tu décris. L’amour, toujours, indéfectible; la fermeté, et la douceur, en équilibre pour fixer des limites mais encourager à se faire confiance et s’envoler un peu dans le respect de celles ci ; et puis leur apprendre à s’aimer, et à aimer les autres. Tout un programme!

    • Merci Picou pour ce 1er commentaire sur mon blog. Et quel commentaire…. Oui, au final, on n’est pas qu’un seul type de Maman. Nous avons plusieurs facettes selon les situations. Mais ce qui ne change pas: L’Amour Toujours!! Me reviens une citation que Mon Papa affectionne : « La bonne éducation de la Jeunesse est le garant le plus sûr de la prospérité d’un état » (Axel Oxenstiern).
      Bienvenue parmi nous.

Laisser un commentaire

Tapez votre commentaire !
Entrez votre nom ici svp