La Bienveillance dans le couple

6
405
Bienveillance dans le Couple Mamansem

Le Larousse nous apprend que la Bienveillance est : « une disposition d’esprit inclinant à la compréhension, à l’indulgence envers les autres ».

Nous, adultes, avons tendance à nous prendre pour des modèles, des produits finis. Ben ouais ma cocotte, du haut de mes 34 ans, c’est fini l’apprentissage ! Je sais tout moi ☺ ! Bonne blague n’est ce pas !

Nous savons être bienveillants avec des enfants (qui sont en cours d’apprentissage des règles) et très durs avec les adultes (ben lui n’a plus rien à apprendre, il sait tout !!!)

Cette pensée inconsciente se vérifie avec nos enfants. Nous encourageons mille fois avec une patience inouïe un petit bébé qui fait ses 1er pas lors de ses moult tentatives. Pourtant dès que notre ainé de 10 ans fait mal une chose qu’on lui a déjà appris, nous nous irritons avec un « mais je te l’ai déjà dis la dernière fois ! »

C’est de même dans le couple, combien de fois nous irritons nous contre notre conjoint qui a encore mal fait ceci ou cela. Parce que nous jugeons que nous n’avons pas à faire son éducation car il est comme nous : « un produit fini » donc « il devrait que ceci ne se fait pas comme cela ». Ces phrases qui reviennent souvent: « Comme d’habitude, tu as encore ….. », « J’étais sûr que tu allais de nouveau faire… »

Une belle leçon de vie que j’ai apprise pendant mon road trip en Irlande. J’en suis à penser que la bienveillance dans le couple c’est de respecter les imperfections de l’autre. Accepter réellement l’autre avec ses défauts sans vouloir le changer. Accepter que l’autre peut avoir une sensibilité différente sur une question fondamentale. L’amour prend patience et est lent à la colère dans une relation basée sur la confiance réciproque. Je ne veux pas te forcer à aller contre tes imperfections qui est reflètent des traits de caractère. Dorénavant, je prendrai en compte cette imperfection comme donnée de l’équation afin de trouver une solution qui NOUS CONVIENNE. D’ailleurs, si je me souviens bien, ce sont tes imperfections qui t’ont rendus si « touchant » à nos débuts ☺!!

En fait la question d’être bienveillant avec son conjoint revient à être bienveillant envers soi. Savoir s’accepter imparfaite avec ses failles et trouver des moyens de fonctionner avec. Par exemple, j’ai du mal à m’organiser. Je m’appuie sur un appli, un agenda familial, je trouve un fonctionnement qui me permet de mieux me sentir dans mon organisation.

Je ne suis pas parfaite , l’autre ne l’est pas non plus alors Soyons Bienveillant les uns envers les autres.

Ma technique pour ne pas vite m’emporter contre mon conjoint: (Chut c’est un secret parce que je vous fais vraiment confiance ☺): la visualisation d’une de ses photos quand il était petit (tellement chou avec ses boucles blondes et ce regard d’un bleu ciel!! hum je n’ai vraiment pas envie de m’enerver contre ce petit ange !!!)

Et vous, que pensez-vous de la bienveillance dans le couple et comment essayez-vous de le mettre en pratique?

Bienveillance dans le Couple Mamansem

 

 

PARTAGEE
Article précédentCONCOURS N°2 EN DIRECT DE L’IRLANDE
Article suivantUn charmant village Irlandais
Amoureuse de la vie, je conçois le quotidien comme une école gratuite sur le développement personnel. Maman de trois Biquettes et salariée à temps plein, je suis pleinement Maman et me découvre tous les jours au travers de mes filles.

6 Commentaires

  1. Tu as tellement raison ! Ici aussi, je m’énerve contre lui pour un rien qui me semble pourtant insurmontable sur le moment… Essayons de prendre du recul, de s’accepter soi-même avec nos qualités et nos défauts, puis d’accepter les failles des autres !

    Oublions cette foutue perfection qui ne sert à rien (oui, oui, j’essaie de me persuader moi même !)

    Bonne journée

    Virginie

    • mdr mdr j’aime ton auto persuasion !!!
      Oui, prendre du recul et s’accepter simplement nous éviterai bien de prise de tête.
      Je pense que les débuts sont difficiles mais à force on acquiert e n sagesse non???
      En tout cas, je l’espère ☺!
      Bisous

    • Oui et je l’avais un peu oublié je pense ☺!!
      Plus facile de voir ce qui cloche et nous agace chez l’autre. Mais bon, j’y travaille.
      Bisous

  2. Mais c’est dingue… Je ne m’étais jamais fait cette remarque sur les « produits finis » mais c’est vrai ce que tu dis (oui je sais j’atterrie^^). Je te rejoins complètement y compris sur le parallèle avec l’acceptation de soi.
    Merci pour ton article.

Laisser un commentaire

Tapez votre commentaire !
Entrez votre nom ici svp